Voici quelques images d'un comportement très intéressant à observer chez un papillon : la ponte par la femelle. Il s'agit ici d'une femelle d'Azuré de Lang (Leptotes pirithous), une espèce de la frange méditerranéenne présente aussi en Corse. Très facile à identifier grâce à son motif vermiculé caractéristique au revers de ses ailes, elle fréquente les endroits un peu humides et se trouvait ici au abords d'un cours d'eau, la Gravona en Corse du Sud. La ponte qui a lieu sur ces clichés sur un pied de Dentelaire du Cap (Plumbago auriculata), une plante ornementale, se fait suite à une inspection minutieuse des bourgeons par la femelle. Elle ne choisit de pondre que dans des bourgeons floraux d'une certaine maturité, ni trop fermés, ni trop ouverts. Lorsqu'elle a trouvé le bon, elle incline alors son abdomen vers les parties végétales et pond un oeuf unique, blanchâtre et minuscule qui adhère au bourgeon. Ce petit manège dure plusieurs minutes, de ponte en ponte, comme un semis de petits cailloux pleins de vie, portant la génération suivante...

Leptotes_pirithous_210716_GF

 

Azuré de Lang (Leptotes pirithous) femelle. En France seuls deux espèces d'azurés présentent ce type de motif vermiculé sur le revers des ailes, ce sont les Azurés porte-queue (Lampides boeticus) et de Lang. Le premier présente une bande claire marginale sur le revers qui n'est pas présente chez l'Azuré de Lang. (Cité des tortues, A Cupulatta, vallée de la Gravona, Corse du sud, juillet 2016, EOS 50D + 100 mm macro)

Leptotes_pirithous_210716_2_GF

Azuré de Lang (Leptotes pirithous) femelle en train de pondre sur un pied de Dentelaire du Cap (Plumbago auriculata). La femelle choisit méticuleusement les bourgeons sur lesquelles elle décide de laisser un oeuf unique. (Cité des tortues, A Cupulatta, vallée de la Gravona, Corse du sud, juillet 2016, EOS 50D + 100 mm macro)

Leptotes_pirithous_210716_3_GF

Azuré de Lang (Leptotes pirithous) femelle en train de pondre sur un pied de Dentelaire du Cap (Plumbago auriculata). La femelle choisit méticuleusement les bourgeons sur lesquelles elle décide de laisser un oeuf unique. (Cité des tortues, A Cupulatta, vallée de la Gravona, Corse du sud, juillet 2016, EOS 50D + 100 mm macro)