22 février 2014

En couleur ou en noir et blanc ?

Elles font partie de la vitrine du bord de mer, les anémones sont nombreuses et arborent souvent de superbes couleurs vives. L'une de ces espèces, l'Anémone verte (Anemonia viridis ou Anemonia sulcata) est l'une des plus communes sur les côtes rocheuses. On l'identifie facilement à son incapacité à rétracter ses nombreux tentacules. En revanche, la couleur est très variable puisqu'au même endroit, je suis tombé sur des individus "classiques" aux tentacules vert pomme pointé d'un violet magnifique et à quelques centimètres, des... [Lire la suite]

30 juillet 2013

A la table de l'empereur

En prenant ces photos, j'entendais, le crépitement des mandibules de cet Anax empereur (Anax imperator) mâle en train de grignoter la cuticule de cette pauvre femelle d'Orthétrum à stylets blancs (Orthetrum albistylum). On aurait vraiment dit quelqu'un qui mangeait des chips devant la télé...De quoi nous rappeler une fois de plus que les libellules sont de redoutables prédateurs, notamment pour les insectes volants, et que c'est bien souvent la plus grande qui a le dernier mot... Anax empereur (Anax imperator) mâle en train de... [Lire la suite]
28 juin 2013

La dame blanche

Il fut une époque où l'observation de cet oiseau était considérée comme rare, les chanceux étant bons pour la rédaction d'une fiche d'homologation ! La Grande Aigrette (Ardea alba) est une proche cousine de notre Héron cendré (Ardea cinerea), bien connu de tous. On compte seulement quelques couples nicheurs en France dont certains en Camargue, mais on l'observe de façon très fréquente, au moins dans la moitié Est de notre pays hors de la période de reproduction et notamment en hiver. Les individus nicheurs voient la couleur de leur... [Lire la suite]
27 juin 2013

Les yeux de l'empereur

Il patrouille sans cesse au dessus de la roselière, faisant des allers-retours incessants, chassant parfois un rival ayant l'outrecuidance de pénétrer son territoire. L'Anax empereur (Anax imperator) est l'une des plus grandes libellules que l'on peut observer en France métropolitaine. Quand enfin il se pose dans la végétation basse, on peut admirer sa robe où se mêlent le bleu, le vert et le jaune. Sur ces photos, il s'agit d'un vieux mâle (les femelles ont l'abdomen coloré de vert plutôt que de bleu) et l'âge était déduit de ses... [Lire la suite]
19 janvier 2013

Ils m'ont mis la fièvre...

Réchauffons-nous un peu en regardant ces quelques photos de Lézard des murailles (Podarcis muralis) prises au printemps dernier. Les lézards sont dits "à sang froid" ce qui signifie que leur métabolisme ne suffit pas à produire une chaleur corporelle compatible avec une activié normale. Cette expression n'est d'ailleurs pas très heureuse parce que le sang d'un Lézard des murailles exposé en plein soleil est bien plus chaud que celui d'un Mammifère ! Nous autres animaux endothermes sommes par ailleurs capables de contrôler notre... [Lire la suite]
16 janvier 2013

L'oiseau souris

Pour sa taille, on peut dire qu'il s'exprime haut et fort ! Dès la fin de l'hiver, vous pourrez entendre le chant puissant et vibré du Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes). L'entendre, vous le pourrez certainement, voir son émetteur en sera une autre parce que cette petite boule de plumes d'environ 8 grammes ne se met que rarement à découvert. Il passe en effet la plupart de son temps à se faufiler dans les ronciers, les tas de bois, les racines à la recherche des invertébrés dont ils se nourrit exclusivement (il paie d'aileurs... [Lire la suite]

11 janvier 2013

Un vulgaire petit déjeûner !

Lors de cette belle matinée ensoleillée (cela fait rêver en ce moment !) du printemps dernier, je me suis décidé à chasser (photographiquement bien évidemment) les libellules de la zone humide de Miribel-Jonage non loin de Lyon. Les pelouses y alternent avec les roselières autour des différents lacs et la faune y est diversifiée et très intéressante. Je ne fus pas déçu par cette séance dans la mesure où j'ai pu assister en direct à une scène de prédation d'un Gomphe vulgaire (Gomphus vulgatissimus) sur...une autre libellule, un Leste... [Lire la suite]
08 janvier 2013

Le prince charmant marathonien !

Difficile de le rater ! Lorsque Mr Erèse noire (Eresus kollari) se met en tête, au milieu de l'été de trouver l'âme soeur, il se lance dans des parcours erratiques à travers les pelouses sèches qu'il fréquente. En même temps, Mme Erèse est une ressource rare ! Elle met environ 3 ans à atteindre la maturité sexuelle et ne pondra qu'une seule fois. Cette histoire familiale tire même sur le sordide puisque les jeunes araignées qui écloseront de ses oeufs resteront longtemps avec leur mère dans son terrier et pourront même finir par...la... [Lire la suite]
07 janvier 2013

Sonnez le clairon !

On ne peut pas dire qu'il fasse fanfaronner les abeilles ce Coléoptère là ! Et pour cause, lorsqu'une femelle de Clairon des abeilles (Trichodes apiarius) pénètre dans un nid d'abeille sauvage, c'est pour introduire le loup dans la bergerie. En effet, elle y pond ses oeufs qui donnent des larves dont le pain quotidien n'est autre que le couvain (c'est à dire les oeufs et les larves) de ces abeilles. Les abeilles domestiques ne sont que rarement touchées, ce sont plutôt les abeilles sauvages et solitaires qui paient le plus lourd... [Lire la suite]
04 janvier 2013

L'hiver est en retard, mais pas eux !

Quelques heures d'affût auprès d'une mangeoire alimentée régulièrement dans un jardin m'ont permis de recroiser quelques Pinsons du nord (Fringilla montifringilla) au sujet desquels j'avais déjà écris l'année dernière et qui comptent pour moi, mais ce n'est qu'un avis personnel, parmi les plus beaux passereaux que nous pouvons observer en France. Ils n'y sont qu'en automne et en hiver et repartent dans le nord de l'Europe au printemps pour se reproduire. Chez nous, ils peuvent parfois former des bandes immenses notamment au dortoir... [Lire la suite]