10 septembre 2016

Couleurs complémentaires

Pour le plaisir des yeux, voici deux photos de Libellule écarlate (Crocothemis erythraea), sur fond de verdure. Le plein été est une saison de choix pour partir à la rencontre d'un grand nombre d'espèces dont les adultes sont présents. Vous pourrez par exemple constater les préférences de chacune par rapport au type de milieu aquatique et au type de végétation. Cet anisoptère très commun est sans doute l'une de nos plus spectaculaires libellules. Elle préfère les milieux d'eaux stagnantes et se trouvait ici en nombres importants sur... [Lire la suite]

20 août 2015

Un peu de noir dans un monde rouge

Côté libellules, la fin de l'été est sans conteste la saison du genre Sympetrum. Vous croiserez sans aucun doute ces petits libellulidés aux abords des plans d'eau ou des rivières à courant lent, ainsi que dans les milieux ouverts dans lesquels ils chassent. Chez les Sympétrums, cette chasse se pratique à l'affût, depuis un perchoir qui permet à ces petits prédateurs d'insectes de surveiller tout ce qui vole et de fondre dessus dès que c'est possible. Les Sympétrum mâles sont presque tous de couleur rouge au niveau de l'abdomen.... [Lire la suite]
23 juillet 2014

Le capitaine crochet

L'été correspond à la saison idéale pour observer les Odonates (demoiselles et libellules) car la plupart des espèces émergent de leurs larves aquatiques à cette saison. Des accouplements ont lieu au cours desquels le mâle utilise ses cercoïdes, de petites pinces situées à l'extrémité de son abdomen, pour saisir la femelle entre la tête et le thorax l'amenant à plaquer ses pièces copulatrices contre les siennes. Certaines espèces sont dotées de véritables pinces, comme l'Onychogomphe à pinces (Onychogomphus forcipatus). Vous le... [Lire la suite]
27 juin 2013

Les yeux de l'empereur

Il patrouille sans cesse au dessus de la roselière, faisant des allers-retours incessants, chassant parfois un rival ayant l'outrecuidance de pénétrer son territoire. L'Anax empereur (Anax imperator) est l'une des plus grandes libellules que l'on peut observer en France métropolitaine. Quand enfin il se pose dans la végétation basse, on peut admirer sa robe où se mêlent le bleu, le vert et le jaune. Sur ces photos, il s'agit d'un vieux mâle (les femelles ont l'abdomen coloré de vert plutôt que de bleu) et l'âge était déduit de ses... [Lire la suite]
11 janvier 2013

Un vulgaire petit déjeûner !

Lors de cette belle matinée ensoleillée (cela fait rêver en ce moment !) du printemps dernier, je me suis décidé à chasser (photographiquement bien évidemment) les libellules de la zone humide de Miribel-Jonage non loin de Lyon. Les pelouses y alternent avec les roselières autour des différents lacs et la faune y est diversifiée et très intéressante. Je ne fus pas déçu par cette séance dans la mesure où j'ai pu assister en direct à une scène de prédation d'un Gomphe vulgaire (Gomphus vulgatissimus) sur...une autre libellule, un Leste... [Lire la suite]
21 juillet 2009

Les Sang et Or en action !

Au plus chaud de la journée les odonates patrouillent sur leur territoire de chasse, parmi eux les sympetrums (petits libellulidés) peuvent être abondants et fréquentent une grande diversité de milieux. Deux mâles de Sympetrum sanguins (Sympetrum sanguineum) mature (à gauche) et immature (à droite) postés en bordure d'un champ de blé (Juillet 2009, Gurgy 89, EOS300D Canon 105 Macro) Plus bas dans la végétation, de petits zygoptères s'agitent comme les Ischnures élégantes (Ischnura elegans). Ischnure élégante femelle immature de... [Lire la suite]