23 juillet 2014

Le capitaine crochet

L'été correspond à la saison idéale pour observer les Odonates (demoiselles et libellules) car la plupart des espèces émergent de leurs larves aquatiques à cette saison. Des accouplements ont lieu au cours desquels le mâle utilise ses cercoïdes, de petites pinces situées à l'extrémité de son abdomen, pour saisir la femelle entre la tête et le thorax l'amenant à plaquer ses pièces copulatrices contre les siennes. Certaines espèces sont dotées de véritables pinces, comme l'Onychogomphe à pinces (Onychogomphus forcipatus). Vous le... [Lire la suite]

19 avril 2014

Le bousier taureau

Il arpentait un chemin de sable dans une lande tourbeuse au nord ouest d'Auxerre. La thorax du mâle de Minotaure (Typhaeus typhoeus) est impressionnant, hérissé de trois pointes qui en disent long sur les combats entre prétendants aux femelles spectatrices. Les Géotrupidés comme le Minotaure ont besoin d'excréments de grands herbivores ou de lapins pour nourrir leur progéniture qu'ils enfouissent avec ce garde manger peu ragoutant dans un trou creusé dans le sable. Il semble malheureusement que ce magnifique insecte soit en déclin,... [Lire la suite]
16 janvier 2013

L'oiseau souris

Pour sa taille, on peut dire qu'il s'exprime haut et fort ! Dès la fin de l'hiver, vous pourrez entendre le chant puissant et vibré du Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes). L'entendre, vous le pourrez certainement, voir son émetteur en sera une autre parce que cette petite boule de plumes d'environ 8 grammes ne se met que rarement à découvert. Il passe en effet la plupart de son temps à se faufiler dans les ronciers, les tas de bois, les racines à la recherche des invertébrés dont ils se nourrit exclusivement (il paie d'aileurs... [Lire la suite]
09 janvier 2013

L'éclair bleu

De petits cris de contact, quelques cris plus aigus et perçants en cas de danger et des zézaiements réguliers, voici la palette de sons que nous propose la Mésange bleue (Cyanistes caeruleus) ces jours-ci alors qu'elle parcours son environnement en petites bandes. Cette mésange parmi les plus communes prend très vite ses habitudes lorsque l'on dispose une mangeoire en hiver et elle n'est vraiment pas très farouche. Mais intéressons-nous quelques instants à sa jolie robe bleue tirant parfois sur l'indigo. Les mâles sont en général d'un... [Lire la suite]