18 février 2015

Un petit air familier

Vous retournez une motte de terre dans votre potager, il est là !  Quoi que vous fassiez dans votre jardin pendant l'hiver, Le Rougegorge familier (Erithacus rubecula) suit l'affaire de très près. Sa témérité est d'ailleurs d'autant plus forte que le froid rigoureux l'affame. En effet, en jardinant, vous avez de bonnes chances de lui déterrer quelque friandise dont il raffole : un petit lombric, une larve en sommeil hivernal, il ne sera pas difficile. Le Rougegorge, pourtant principalement insectivore, vient même prélever sa part... [Lire la suite]

25 janvier 2014

L'usure embellissante

Voici le dernier message avant un départ pour la magnifique côte bretonne et un stage de biologie marine qui s'annonce passionnant et qui permettra peut-être de refaire le stock d'images (et d'histoires) pour ce blog. J'en profite également pour donner l'adresse du site internet que je viens de construire, disons que ce sont les images qui y comptent et il n'y a pas tout le baratin que je rajoute ici, en revanche, la mise en page est plus agréable que celle d'un blog. C'est encore très préliminaire parce que je ne maîtrise pas bien... [Lire la suite]
18 janvier 2014

Une petite touche de vert sur les mangeoires

Faute de temps pour reconstituer le stock de photos, je continue le tour d'horizon des oiseaux des mangeoires et j'en arrive aujourd'hui au Verdier d'Europe (Carduelis chloris). La forme de son bec ne laisse aucun doute sur son régime alimentaire de prédilection, c'est bien un casseur de graines ! Notre rencontre du jour me permet de donner un conseil quant au nourrissage des oiseaux à la mangeoire. Les mangeoires sont en effet un lieu de concentration des oiseaux et donc un espace privilégié pour la transmission de maladies. Les... [Lire la suite]
30 décembre 2013

Le pic d'adrénaline !

A l'affût devant la mangeoire, les mésanges et autres chardonnerets et verdiers se succèdent quand un bruit de bûcheron retentit depuis le tronc du vieux pommier. On ne peut pas dire qu'il soit bien camouflé avec son plumage de dandy noir et blanc taché de sang. Le Pic épeiche (Dendrocopos major) est avec le Pic vert (Picus viridis) le plus commun des pics français métropolitains. Les pics présentent un certains nombres d'adaptations étonnantes qui leur permettent ce mode de vie si typique : tambouriner des milliers de fois contre du... [Lire la suite]
16 janvier 2013

L'oiseau souris

Pour sa taille, on peut dire qu'il s'exprime haut et fort ! Dès la fin de l'hiver, vous pourrez entendre le chant puissant et vibré du Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes). L'entendre, vous le pourrez certainement, voir son émetteur en sera une autre parce que cette petite boule de plumes d'environ 8 grammes ne se met que rarement à découvert. Il passe en effet la plupart de son temps à se faufiler dans les ronciers, les tas de bois, les racines à la recherche des invertébrés dont ils se nourrit exclusivement (il paie d'aileurs... [Lire la suite]
09 janvier 2013

L'éclair bleu

De petits cris de contact, quelques cris plus aigus et perçants en cas de danger et des zézaiements réguliers, voici la palette de sons que nous propose la Mésange bleue (Cyanistes caeruleus) ces jours-ci alors qu'elle parcours son environnement en petites bandes. Cette mésange parmi les plus communes prend très vite ses habitudes lorsque l'on dispose une mangeoire en hiver et elle n'est vraiment pas très farouche. Mais intéressons-nous quelques instants à sa jolie robe bleue tirant parfois sur l'indigo. Les mâles sont en général d'un... [Lire la suite]

04 janvier 2013

L'hiver est en retard, mais pas eux !

Quelques heures d'affût auprès d'une mangeoire alimentée régulièrement dans un jardin m'ont permis de recroiser quelques Pinsons du nord (Fringilla montifringilla) au sujet desquels j'avais déjà écris l'année dernière et qui comptent pour moi, mais ce n'est qu'un avis personnel, parmi les plus beaux passereaux que nous pouvons observer en France. Ils n'y sont qu'en automne et en hiver et repartent dans le nord de l'Europe au printemps pour se reproduire. Chez nous, ils peuvent parfois former des bandes immenses notamment au dortoir... [Lire la suite]
06 mars 2011

Les derniers fringilles

Je pense que ce sera le dernier rendez-vous de cet hiver avec les passereaux de la mangeoire, tout simplement parce que passé cette période, il convient d'arrêter progressivement de nourrir les oiseaux qui n'en ont plus besoin. Il faut en effet savoir que même les espèces qualifiées de granivores (comme le Moineau domestique, le Pinson des arbres...) assurent à leurs jeunes un régime alimentaire essentiellement carnivore qui favorise leur croissance par sa richesse en protéines.  Revoilà un oiseau connu du blog mais aux couleurs... [Lire la suite]
23 février 2011

Les vikings ailés

L'hiver voit l'arrivée de quelques envahisseurs venus du nord et de l'est de l'Europe. A la manière des vikings affamés, ils viennent piller les mangeoires avant de repartir au début du printemps vers leurs contrées de nidification. Voici deux représentants de ces oiseaux hivernants qu'il n'est pas rare de croiser à sa mangeoire. Le premier est le Pinson du Nord (Fringilla montifringilla). Étant à peu près du même gabarit que son cousin le Pinson des arbres (Fringilla coelebs), il en diffère par ses chatoyantes couleurs noires et... [Lire la suite]
26 décembre 2010

Un Noël enneigé pour tout le monde !

Les fêtes de fin d'année, la neige, la joie et la bonne humeur...sauf que lorsque le général Hiver recouvre le sol de son manteau blanc, c'est loin d'être repas de fête pour les passereaux et consorts qui ne sont pas partis sous les tropiques à la fin de l'été. Il faut donc se débrouiller chaque jour pour trouver de la nourriture aussi grasse que possible pour passer les nuits glaciales sans risquer de ne pas se réveiller. Les plus petits oiseaux sont les plus vulnérables face au froid parce que leur rapport surface sur volume est... [Lire la suite]
Posté par jpmoussus à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,