20 septembre 2016

Une armée de solitaires

Je profite de l'abondance d'abeilles solitaires du genre Anthidium couramment appelées Anthidies ou abeilles cotonnières sur les fleurs de Salicaires du Parc de Gerland pour poster quelques photographies et rappeler que le service de pollinisation des fleurs (et de celles que nous cultivons en particulier) est loin d'être le seul fruit du travail de l'Abeille domestique (Apis mellifera). La pollinisation a existé bien avant l'apparition de l'abeille domestique et nombreux sont les insectes susceptibles de la réaliser. Le groupe... [Lire la suite]

12 janvier 2014

Histoire de piaf

Demandez à quelqu'un dans la rue de vous citer un oiseau, si vous vous trouvez dans une grande ville, je fais le pari qu'il vous dira pigeon ou moineau. C'est de cette dernière espèce que je vais parler un peu aujourd'hui. D'ailleurs, soyons précis, c'est bien du Moineau domestique (Passer domesticus) dont il s'agit, parce qu'il existe en France métropolitaine deux autres espèces de moineaux moins répandus et moins communs. Dans l'imaginaire collectif, mais aussi et surtout dans la nature, le moineau est associé à l'homme. Il est ce... [Lire la suite]
21 décembre 2013

Un plumage exubérant...mais pas tout le temps !

Je profite de ces quelques photographies de Canard colvert (Anas platyrhynchos) glanées à côté de chez moi pour raconter cette histoire tout à fait étonnante ! Les plumages des canards mâles sont en général bien voyants car très contrastés. Le mâle de Canard colvert arbore ainsi cette couleur vert bouteille iridescente qui tranche à merveille avec le gris clair de ses flancs et le marron chocolat de sa poitrine (décrire les couleurs est toujours un exercice assez périlleux et poétique !). La femelle demeure toute l'année brune... [Lire la suite]
08 décembre 2013

Mission survie...

Le froid s'installe doucement sur la région lyonnaise et les matins sont désormais régulièrement givrés. Le temps est venu pour ceux qui n'ont pas entrepris le grand voyage vers les contrées plus chaudes, de lutter pour survivre dans les conditions rigoureuses de l'hiver. Fini le temps des chenilles juteuses ou des tendres bourgeons du printemps. Il faut désormais faire avec ce que l'on trouve. Changer de régime alimentaire fait partie de l'arsenal des adaptations à la mauvaise saison chez les oiseaux. Les mésanges en sont un bon... [Lire la suite]
27 août 2013

De l'ombre à la lumière...

Quelle aura été la vie de cette libellule, un mâle d'Orthétrum bleuissant (Orthétrum caerulescens), quand d'ici quelques jours il s'éteindra, les ailes déchirées par l'usure de ces trois semaines estivales si riches ? Ce sont sans doute ces quelques semaines de vol, de chasse, de conquête et de danses folles au dessus de l'eau que retiendra le commun des mortels, comme une image d'Epinal. Ils correspondent en effet au portrait classique que l'on brosse d'une vie de libellule. Mais celle-ci a commencé beaucoup plus tôt au fond de... [Lire la suite]
23 août 2013

Le rouge et le noir en clair obscur

On entend d'ordinaire son chant ponctué d'un petit bruit de papier froissé en ville ou sur les murs des jardins. Le Rougequeue noir (Phoenicurus ochruros) est toutefois abondant en montagne dans les éboulis où il retrouve les décors minéraux qu'il affectionne tant. Il n'est d'ailleurs pas étonnant qu'il se soit bien adapté à la ville puisqu'elle lui offre un milieu et une niche écologique ressemblant à celle qu'il occupe dans les environnements naturels. Il lui faut toutefois trouver des insectes qui sont moins abondants dans nos... [Lire la suite]

28 juin 2013

La dame blanche

Il fut une époque où l'observation de cet oiseau était considérée comme rare, les chanceux étant bons pour la rédaction d'une fiche d'homologation ! La Grande Aigrette (Ardea alba) est une proche cousine de notre Héron cendré (Ardea cinerea), bien connu de tous. On compte seulement quelques couples nicheurs en France dont certains en Camargue, mais on l'observe de façon très fréquente, au moins dans la moitié Est de notre pays hors de la période de reproduction et notamment en hiver. Les individus nicheurs voient la couleur de leur... [Lire la suite]
26 octobre 2010

Un petit détour par la ville...

Après les pérégrinations de cet été nous revoici dans les Hauts de Seine, un milieu fortement urbanisé s'il en est. Par cette série de clichés je voudrais toutefois montrer le rôle important que peuvent jouer certains espaces naturels enchâssés dans une matrice urbaine a priori hostile. Le parc de Sceaux avec presque 200 hectares d'espaces naturels ou semi naturels offre un refuge intéressant pour certaines espèces telles cette Chouette Hulotte (Strix aluco). Cette dernière est une espèce typiquement forestière qui niche comme vous le... [Lire la suite]
01 avril 2010

Les coureurs mouchetés

L'Etourneau sansonnet (Sturnus vulgaris) est une espèce des plus communes qui fréquente notamment les pelouses des parcs urbains comme ici au Jardin des Plantes en plein Paris. Les deux individus ici sont encore (et c'est plutôt tardif) en plumage internuptial moucheté de marron blanchâtre. Dans quelques semaines, ils arboreront un plumage sombre irisé. Pour faire la différence entre les sexes, regardez la base du bec : elle est blanche rosée chez la femelle (photo du dessus) qui possède par ailleurs un cercle clair dans l'iris et... [Lire la suite]
04 février 2010

Portraits de faux amis

Rares sont les plans ou cours d'eau (à courant calme) qui n'hébergent pas la Foulque macroule (Fulica atra). Parfois ce sont des groupes de plusieurs centaines d'individus que l'on trouve sur les étangs ou les lacs, en train de chahuter à la fin de l'hiver. Remarquez son bec prolongé par une plaque frontale blanc pur ainsi que son iris rouge. Avec sa coloration entièrement noire vous la distinguerez aisément de la la Gallinule poule-d'eau (Gallinula chloropus) qui arbore un plumage aux nuances de gris et de brun et qui a le bec rouge.... [Lire la suite]