23 août 2013

Le rouge et le noir en clair obscur

On entend d'ordinaire son chant ponctué d'un petit bruit de papier froissé en ville ou sur les murs des jardins. Le Rougequeue noir (Phoenicurus ochruros) est toutefois abondant en montagne dans les éboulis où il retrouve les décors minéraux qu'il affectionne tant. Il n'est d'ailleurs pas étonnant qu'il se soit bien adapté à la ville puisqu'elle lui offre un milieu et une niche écologique ressemblant à celle qu'il occupe dans les environnements naturels. Il lui faut toutefois trouver des insectes qui sont moins abondants dans nos... [Lire la suite]