23 octobre 2013

Les planeurs de la côte

Parmi les instants nature les plus extraordinaire figurent certainement ceux que l'on peut passer assis sur une jetée à regarder planer les oiseaux de mer, bercé par le bruit des vagues qui viennent clapoter contre la roche...Il me tarde d'ailleurs de retrouver cette côté bretonne roscovite que j'ai la chance de visiter chaque année pour enseigner la biologie marine ! Cela dit, l’œil averti pourra remarquer que les goélands gris clair qui parcourent le ciel ne sont pas les mêmes selon que l'on se trouve dans la moitié nord ou dans la... [Lire la suite]

28 septembre 2013

Vous prendrez bien un petit ver...

Lorsque la mer se retire le temps de quelques heures, une foule nombreuse se rue sur l'estran pour une bonne partie de pêche à pied.Nous avons déjà parlé des limicoles mais ils ne sont pas les seuls, et la zone intertidale est également ponctuée de taches blanc pur qui parcourent les hectares de vase, de sable et de varech à la recherche d'à peu près tout ce qui bouge. L'aigrette garzette (Egretta garzetta) n'est en effet pas difficile : avec son bec en forme de poignard, elle catpure et dévore crustacés, molllusques...et même... [Lire la suite]
23 août 2013

Le rouge et le noir en clair obscur

On entend d'ordinaire son chant ponctué d'un petit bruit de papier froissé en ville ou sur les murs des jardins. Le Rougequeue noir (Phoenicurus ochruros) est toutefois abondant en montagne dans les éboulis où il retrouve les décors minéraux qu'il affectionne tant. Il n'est d'ailleurs pas étonnant qu'il se soit bien adapté à la ville puisqu'elle lui offre un milieu et une niche écologique ressemblant à celle qu'il occupe dans les environnements naturels. Il lui faut toutefois trouver des insectes qui sont moins abondants dans nos... [Lire la suite]
21 août 2013

La grande perche des marais

Les limicoles sont un groupe d'oiseaux qui fouillent le substrat dans lequel ils vivent à la recherche des invertébrés dont ils se nourrissent. Il en existe en effet plusieurs dizaines d'espèces en France (la plupart ne font que s'arrêter chez nous en période de migration). On peut admettre de façon assez intuitive que si toutes ces espèces, qui forment souvent des groupes très nombreux, exploitaient toutes exactement les mêmes ressources, celles-ci viendraient à manquer très rapidement. Ce n'est évidemment pas le cas et cela se voit... [Lire la suite]
16 août 2013

Le passereau rapace

Chez les oiseaux, la nature a inventé plusieurs fois les "rapaces". On connaît bien évidemment les aigles et autres faucons, qui chassent de jour. Voici déjà deux inventions indépendantes. Tous le monde est bien sûr au courant de l'existence de rapaces dits nocturnes (les chouettes et les hibous) qui chassent souvent de nuit. Et de trois ! Mais qui soupçonne qu'il existe, chez les passereaux, des espèces une fois et demi grosse comme une mésange charbonnière, capables de tuer des lézards, des micromammifères et de gros insectes ? Ces... [Lire la suite]
29 juin 2013

Pourquoi est-il rose, le flamant rose ?

Le Flamant rose (Phoenicopterus roseus) est un véritable symbole de la Camargue qui abrite la seule colonie métropolitaine sur l'étang du Fangassier (quelques milliers de couples nicheurs). Outre sa silhouette reconnaissable entre toutes et la forme bizarre de son bec, c'est sa couleur rose qui attire immédiatement l'attention. Mais par quel mécanisme se retrouve-t-il ainsi déguisé en barbe à papa géante ? La réponse que l'on entend le plus fréquemment à cette question, et elle n'est pas fausse, est que cette couleur résulte de... [Lire la suite]

28 juin 2013

La dame blanche

Il fut une époque où l'observation de cet oiseau était considérée comme rare, les chanceux étant bons pour la rédaction d'une fiche d'homologation ! La Grande Aigrette (Ardea alba) est une proche cousine de notre Héron cendré (Ardea cinerea), bien connu de tous. On compte seulement quelques couples nicheurs en France dont certains en Camargue, mais on l'observe de façon très fréquente, au moins dans la moitié Est de notre pays hors de la période de reproduction et notamment en hiver. Les individus nicheurs voient la couleur de leur... [Lire la suite]
16 janvier 2013

L'oiseau souris

Pour sa taille, on peut dire qu'il s'exprime haut et fort ! Dès la fin de l'hiver, vous pourrez entendre le chant puissant et vibré du Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes). L'entendre, vous le pourrez certainement, voir son émetteur en sera une autre parce que cette petite boule de plumes d'environ 8 grammes ne se met que rarement à découvert. Il passe en effet la plupart de son temps à se faufiler dans les ronciers, les tas de bois, les racines à la recherche des invertébrés dont ils se nourrit exclusivement (il paie d'aileurs... [Lire la suite]
09 janvier 2013

L'éclair bleu

De petits cris de contact, quelques cris plus aigus et perçants en cas de danger et des zézaiements réguliers, voici la palette de sons que nous propose la Mésange bleue (Cyanistes caeruleus) ces jours-ci alors qu'elle parcours son environnement en petites bandes. Cette mésange parmi les plus communes prend très vite ses habitudes lorsque l'on dispose une mangeoire en hiver et elle n'est vraiment pas très farouche. Mais intéressons-nous quelques instants à sa jolie robe bleue tirant parfois sur l'indigo. Les mâles sont en général d'un... [Lire la suite]
05 janvier 2013

L'initiation paternelle

Lors de mes dernières vacances d'été, dans le massif du Dévoluy au sommet duquel culmine le Pic de Bure, j'ai eu la chance d'observer une petite scène d'éducation familiale... Alors que j'étais parti monter au Pic de Bure, je traversais une combe dont les flancs étaient recouverts d'éboulis. Le silence quasiment parfait fut alors troublé par un sifflement très doux, une note montante, la suivante descendante. Lorsqu'un passionné d'ornithologie entend cela en montagne, son sang ne fait qu'un tour parce que c'est l'un des oiseaux les... [Lire la suite]