16 novembre 2019

Enfin du nouveau !

Voici la raison d'une si longue inactivité sur ces pages. La gestation aura duré un peu plus de 3 ans mais quel plaisir de vous présenter ce Guide pratique des papillons de France tout juste paru (le 14 novembre 2019) aux éditions Delachaux et Niestlé. Avec mes 2 coauteurs, nous avons vraiment essayé de mettre au point une clé de détermination qui permette à tout un chacun, sur la base d'une photo de papillon, d'aller le plus loin possible dans l'identification de l'individu rencontré à l'aide de près de 700 photos pour nos 257... [Lire la suite]

20 octobre 2016

Trésors de la Vanoise

En été, les prairies fleuries montagnardes (particulièrement des Alpes) regorgent de sujets à 6 pattes pour le photographe. Les mois de juin, juillet et août voient le nombre d'imagos de papillons augmenter crescendo et il n'est pas rare de compter une trentaine d'espèces sur le même site dans ces environnements exceptionnels dont le Parc National de la Vanoise situé en Savoie fait partie. L'un des plus spectaculaires de ces papillons a les ailes à peine plus grandes qu'un ongle de pouce et pourtant, quelle couleur chez le mâle ! Il... [Lire la suite]
05 octobre 2015

Une histoire de famille

Voici quelques prises de vue d'un Machaon (Papilio machaon) lors d'une matinée consacrée à la macrophotographie. Le Machaon pond ses oeufs sur des plantes appartenant à la famille des Apiacées (anciennement appelées ombellifères) comme la carotte, le fenouil, l'aneth ou le persil. Cependant, la chenille peut aussi tirer profit d'autres plantes comme l'Asclépiade. Elle n'est pas sensible aux composés toxiques que produit cette plante et les accumule même ce qui la rend elle-même non comestible par des prédateurs comme les oiseaux.... [Lire la suite]
09 septembre 2013

Les carottes sans le boeuf !

Ce grand voilier ne se laisse que trop rarement approcher par le photographe. Le Machaon (Papilio machaon) nous gratifie le plus souvent de son vol plané gracieux à la belle saison. On le trouve dans beaucoup de milieux (mais en petits nombres car les oeufs sont pondus isolément) parce qu'il dépend, pour la croissance de ses chenilles, de la présence d'Apiacées (ex Ombellifères) comme les carottes sauvages, les panets et autres fenouils et persils. C'est l'un de nos plus grands papillons diurnes et (je reconnais que je suis subjectif)... [Lire la suite]