Difficile d'immortaliser le secret du Citron de Provence (Gonepteryx cleopatra), cette tache orange vif qui orne superbement le dessus de ces ailes jaune...citron et le distingue de son cousin le Citron (Gonepteryx rhamni) ! La seule solution est d'attendre l'éclair d'un battement, lorsque le mâle s'arrête enfin sur une fleur, ici un Vélar de Provence (Erysimum nevadense) pour se restaurer. A l'approche de la fleur, alors qu'il est encore en vol, le papillon déploie déjà sa spiritrompe, constituée de pièces buccales qui vont lui permettre d'aspirer le nectar produit dans le fond de la corolle de la fleur. Il repartira ensuite de son vol léger, virevoltant en quête d'une femelle avec laquelle il s'accouplera. Celle-ci ira à son tour chercher un rameau d'Alaterne (Rhamnus alaternus), un arbuste typiquement méditerranéen pour pondre.

Gonepteryx_cleopatra_090416_2_GF

Citron de Provence (Gonepteryx cleopatra) mâle en train de butiner une fleur de Vélar de Provence (Erysimum nevadense) par une journée ensoleillée (avril 2016, Ardèche, massif de la Dent de Rez, EOS 50 D + 100 mm macro f 2.8)

Gonepteryx_cleopatra_090416_GF

Citron de Provence (Gonepteryx cleopatra) mâle en train de butiner une fleur de Vélar de Provence (Erysimum nevadense) par une journée ensoleillée (avril 2016, Ardèche, massif de la Dent de Rez, EOS 50 D + 100 mm macro f 2.8)

Gonepteryx_cleopatra_090416_3_GF

Citron de Provence (Gonepteryx cleopatra) mâle en train de butiner une fleur de Vélar de Provence (Erysimum nevadense) par une journée ensoleillée (avril 2016, Ardèche, massif de la Dent de Rez, EOS 50 D + 100 mm macro f 2.8)

Gonepteryx_cleopatra_090416_4_GF

Citron de Provence (Gonepteryx cleopatra) mâle en train de butiner une fleur de Vélar de Provence (Erysimum nevadense) par une journée ensoleillée (avril 2016, Ardèche, massif de la Dent de Rez, EOS 50 D + 100 mm macro f 2.8)