Que passe-t-il par la tête de ce mâle immature de Sympetrum (Sympetrum sp.) comme fossilisé sur son chaume de Dactyle, plein de rosée matinale ? De la solitude, un rêve à sa dulciné qu'il ne peut atteindre, la peur de cette incapacité à fuir ? Nul ne le saura jamais. Evidemment tout cela n'est que fantasme puisqu'il est bien probable que bon nombre de ces sentiments ne lui soient pas accessibles...encore que, la science avançant, l'on découvre des choses de plus en plus sophistiquées chez ces animaux vulgairement appelés "invertébrés". Si cette libellule refroidie ne ressent rien, ce n'est de toute façon pas le cas de celui qui la surprend...

Carte_Sympetrum_flaveolum_180813

Sympetrum (Sympetrum sp.) mâle immature, (Grand parc de Miribel-Jonage 69, août 2013, EOS 50 D 100 mm macro, 400 ISO, f7.1, 1/40 s)